Tuesday, October 15, 2019

All day
 
 
Before 01
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inauguration - Journée d'inauguration de l'amphithéâtre Maryam Mirzakhani
Oct 15, 2019

QR-Code

Rennes, from october 15th to october 15th 2019

Organization board: Vincent Dûchene, Sylvain Duquesne, Vincent Guirardel, Jean-Marie Lion, Marie-Françoise Roy, Nicoletta Tchou

Née en Iran, Maryam Mirzahkani (1977- 2017) passera à l'histoire comme la première mathématicienne qui a reçu la prestigieuse médaille Fields. Cette médaille indique qu'elle a, malgré son décès prématuré, révolutionné son domaine de recherche, l'étude de l'espace des modules des surfaces de Riemann et de la dynamique des flots naturellement associés à cet espace. Le travail de Maryam Mirzakhani a fortement influencé la recherche effectuée à l'IRMAR dans ce domaine.

Inauguration de l'amphithéâtre Maryam Mirzakhani

L'université de Rennes 1 attribue le nom de Maryam Mirzakhani à un amphithéâtre du campus de Beaulieu. M. David Alis, président de l'Université de Rennes 1 accueillera l'assemblée et dévoilera la plaque qui lui est dédiée. Suivront deux exposés mathématiques, par Elise Goujard et Olga Romaskevich.

Vernissage de l'exposition « Remember Maryam Mirzahkani »

L’exposition « Remember Maryam Mirzahkani » retrace en photos le parcours de cette femme exceptionnelle et donne l'occasion d'aborder la place des femmes dans les mathématiques.

Télécharger le flyer en français
Télécharger le flyer en anglais

L'après-midi de l'Irmar

L'après-midi sera dédié à l'accueil des nouveaux arrivants à l'IRMAR et à la vie du laboratoire, avec notamment une séance des 5 minutes de Lebesgue dédiée à Maryam Mirzakani. Il se déroulera dans l'amphithéâtre Henri Lebesgue, bâtiment 22.

 
 
 
 
 
 
 
 
Forum emploi mathématiques 2019
Oct 15, 2019

Le FEM connecte étudiant(e)s, entreprises et formations en mathématiques pour imaginer les innovations de demain !

L'aéronautique, l'agro-industrie, les assurances, les cosmétiques, la grande distribution, les télécommunications & réseaux et d'autres secteurs seront représentés au forum par de grands groupes, des ETI, des PME et des STARUPS. Le Centre Henri Lebesgue et l'Agence Lebesgue seront présents au forum.

Plus d'information ...

Lieu

Paris, Centre des Congrès de la Cité des Sciences et de l’Industrie.

 
 
Sur quelques travaux de Mirzakhani
Oct 15, 2019

En 2014, Maryam Mirzakhani recevait la médaille Fields pour ses "contributions exceptionnelles à la dynamique et à la géométrie des surfaces de Riemann et de leurs espaces de module". Ses travaux ont en particulier construit des ponts entre différents domaines (comme par exemple la géométrie hyperbolique et la physique mathématique, la dynamique des mondes "plats" et hyperboliques, etc). Ils sont et resteront une source d'inspiration pour de nombreuses mathématiciennes et mathématiciens.

Dans cet exposé je présenterai plus en détail deux de ses résultats, qui j'espère permettent d'appréhender l'étendue du spectre de ses travaux. Le premier, issu de sa thèse, décrit le comptage des géodésiques simples sur les surfaces hyperboliques. MIrzakhani a montré en particulier que ce problème est relié au volume de Weil-Petersson de l'espace de modules de surfaces hyperboliques à bord, ce qui lui a permis de donner une preuve alternative de la conjecture de Witten. Le deuxième, un de ses derniers, en collaboration avec Eskin, montre que la dynamique des espaces de modules de surfaces plates a une rigidité similaire à celle des espaces homogènes, qui avait été décrite par Ratner. Parmi les nombreuses applications de ce résultat, je m'intéresserai à celle très concrète du problème d'illumination (suivant Lelièvre-Monteil-Weiss) : dans une salle couverte de miroirs, à partir d'un position donnée, peut-on atteindre n'importe quel point avec un laser, ou restera-t-il toujours des endroits sombres, non illuminés ? Cela dépend bien sûr de la forme de la salle, et le dernier résultat permet de répondre à cette question pour une large classe d’exemples.

 
 
Des fleurs et des arbres dans la lumière réfractée
Oct 15, 2019

Considérons le modèle suivant du mouvement de la lumière dans un milieu hétérogène. Mathématiquement, c’est un billard dans un pavage du plan. Une bille suit une ligne droite jusqu’au moment où elle arrive au bord d’une tuile puis passe dans la tuile voisine en suivant la loi de réfraction avec un coefficient k=-1. Ce coefficient peut paraître un peu excentrique (et il l’est), mais des matériaux avec ce coefficient de réfraction peuvent être fabriqués et sont intensivement étudiés en physique des méta-matériaux en ce moment.

Je présenterai des outils topologiques, dynamiques et combinatoires qui permettent de décrire complètement la dynamique d'un billard dans un pavage triangulaire périodique. Notamment, des feuilletages (avec des arbres et des fleurs mathématiques qui poussent dedans), et un processus de renormalisation (parfois on dit qu’en dynamique nous ne savons que renormaliser…).

Les billards dans des pavages triangulaires s’avèrent être liés à différents objets classiques, on peut notamment y retrouver la fractale de Rauzy.

 
 
 
 
 
 
 
 
5 minutes Lebesgue
Oct 15, 2019

Les vidéos des exposés seront mises en ligne quelques jours après l'exposé. Vidéothèque

Prochain exposé

15-10-2019:  Élise Goujard : La baguette magique d'Eskin-Mirzakhani

Résumé : Dans une salle tapissée de miroirs balayée par un rayon laser, peut-il y avoir des endroits sombres ? Ceci dépend bien sûr de la forme de la chambre. Le théorème dit « de la baguette magique » d'Eskin-Mirzakhani permet en particulier de répondre à ce problème d'illumination, pour une large classe de formes.

Lieu

Rennes, Amphi Henri Lebesgue

Exposés à venir

05-11-2019:  Christophe Cheverry : TBA

12-11-2019:  ? : TBA

19-11-2019:  Éric Avenel : TBA

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partners

Irmar LMJL ENS Rennes LMBA LAREMA

Affiliation

ANR CNRS Rennes 1 Rennes 2 Nantes INSA Rennes INRIA ENSRennes UBO UBS Angers UBL