Chaire Lebesgue

La chaire Lebesgue a pour objectif d'accueillir des chercheurs de renommé internationale et à la pointe de la recherche mathématique, dans les laboratoires qui composent le Centre Henri Lebesgue. Les activités de la chaire s'articulent autour de la recherche et de la formation.

La chaire Lebesgue est déclinée à deux niveaux:
Chaire junior
Chaire senior

La chaire Lebesgue est ouverte à tous les domaines des mathématiques, cependant la priorité sera donnée aux candidatures dont les domaines de recherche interagissent avec le semestre thématique Lebesgue de l'année.
L'invité devrait présenter un cours de 10 ou 20 heures pour des étudiants de master et de doctorat;
il pourrait participer à une école d'été, ou au cycle de conférences "Journées Louis Antoine";
Il pourrait participer à la direction d'une thèse de doctorat.

Critères d'éligibilité

Sont éligibles à la chaire junior les chercheurs étrangers ayant obtenu leur doctorat les 5 dernières années.
Sont éligibles à la chaire senior les chercheurs étrangers ayant obtenu leurs doctorat au delà des 5 dernières années.

Sélection

Les invités de la chaire Lebesgue sont sélectionnés chaque année par le Conseil scientifique du Centre Henri Lebesgue, en collaboration avec les organisateurs des semestres thématiques.

Lauréats :

2019

Fabien Pazuki Université de Copenhague
Ses recherches portent sur l'arithmétique des variétés abéliennes, des courbes algébriques, des variétés de Calabi-Yau. Il manipule en particulier sur les notions de hauteurs et travaille aussi sur des problèmes de dynamique arithmétique.

Daniel Perrucci Université de Buenos Aires
Daniel Perrucci est né en Argentine en1979. Il a obtenu sa thèse (PhD) en mathématiques à l'Université de Buenos Aires, Argentina, en Décembre 2008. Le principal sujet de sa thèse était la définition et l'étude de complexité d'algorithmes symboliques pour les systèmes d'égalités et d'inégalités polynomiales sur les nombres réels. Comme postdoc, il a été invité pendant plusieurs mois à l' IRMAR, Université de Rennes 1, France, en 2010.
Actuellement professeur à l'Université de Buenos Aires, Argentina, ainsi que chercheur au Conicet, Argentina, il est maintenant intéressé à d'autres aspects de la géométrie algébrique réelle effective, tels que les sommes de carrés, les certificats de positivité, l'optimisation polynomiale et la topologie des ensembles semi-algébriques.
Il aime aussi travailler avec l'équipe des Olympiades Mathématiques Argentines pour les lycéens.

Matthias Strauch Indiana University
Ses recherches portent sur la théorie des représentations continues p-adiques des groupes réductifs p-adiques dans le cadre du programme de Langlands p-adique. Ses travaux récents abordent surtout les constructions géométriques de ces représentations en utilisant les espaces analytiques rigides, les espaces des périodes p-adiques, les opérateurs différentiels arithmétiques, ainsi que les liens avec les représentations des algèbres de Lie.

2018

Fernando Casas Universitat Jaume I, Spain Fernando Casas a obtenu son doctorat en physique théorique à l'Universitat de València en 1992. Il est professeur de mathématiques appliquées à l'Université Jaume I de Castellón (Espagne) depuis 2009. Il a été chercheur invité à l'Université du Maryland au Collège Park, et un chercheur invité à l'Université de Cambridge et à l'Université Texas A&M au Qatar (TAMUQ). Ses recherches portent sur l'intégration numérique géométrique, y compris la conception et l'analyse de méthodes de splitting et de composition pour les équations différentielles et leurs applications, les méthodes en groupes de Lie, les techniques de perturbation et tous les problèmes algébriques impliqués. Il est le coauteur de la monographie «Introduction concise à l'intégration numérique géométrique» (CRC Press, 2016).

2017

Vestislav Apostolov Université de Québec

Amine El Sahili Université libanaise
Amine El Sahili est professeur a l Université Libanaise. Il est spécialiste de la Théorie des Graphes et plus particulièrement: les b-colorations des graphes, les chemins et cycle dans les tournois ( existence - denombrement - parité), les arbres dans les digraphes n-chromatiques: les forets maximales. Il a commence un programme de recherche commun avec Ali Fardoun depuis decembre 2016 sur la theorie spectrale des graphes et géométrie. Une école de recherche CIMPA a été organisée en février 2017 par Amine EL Sahili et Ali Fardoun intitulee "Graph Theory and its Applications"a l Universite Libanaise. Depuis le 1 decembre 2016, Zeina Hanna prépare une thèse en cotutelle avec Paul Baird Ali Fardoun et Amine El Sahili.Lors de son sejour, il collaborera avec Ali Fardoun et Paul Baird.

Emmy Murphy, MIT

2016

William Kleiber (University of Colorado)

Nicolas Privault (Nanyang Technological University
Ingénieur de Télécom Paris et docteur en Mathématiques de l'Université Paris 6, Nicolas Privault est enseignant-chercheur à Ếvry, La Rochelle et Poitiers avant de rejoindre Hongkong puis Singapour en 2010. Il est l'auteur de plusieurs livres et de plus d'une centaine d'articles de recherche. Ses travaux portent sur les probabilités et l'analyse stochastique dont il est spécialiste dans les cadres brownien, poissonien ou ponctuel. Il s'intéresse également aux applications, notamment en mathématiques financières

2015

Dario Bambusi, Milan, Italie

Alexander Grigor'yan, Bielefeld

Thomas Kappeler, Zürich

Rafe Mazzeo, Stanford

Alvaro Pelayo, Saint Louis

Mark Williams, Chapel Hill

Huicheng Yin, Nanjing

2014

Alan Reid, University of Texas

Fabrizio Catanese, Universität Bayreuth

2013

Yuri Bakhtin, New York University

Fabrice Beaudoin, Purdue University

Partenaires

Irmar LMJL ENS Rennes LMBA LAREMA

Tutelles

ANR CNRS Rennes 1 Rennes 2 Nantes INSA Rennes INRIA ENSRennes UBO UBS Angers UBL