La création du centre Henri Lebesgue

Centre Henri Lebesgue  
Lebesgue-coupe.jpeg fondements, interactions, applications et formation

Henri Lebesgue débuta sa carrière universitaire à Rennes en 1902 où il termina en particulier la rédaction de ses leçons sur l'Intégration en décembre 1903. Il symbolise les objectifs du Centre éponyme : un Centre international, incluant un collège doctoral, dédié aux fondements, aux interactions, aux applications des mathématiques et à la formation approfondie. Les membres fondateurs en sont l’Institut de recherche mathématique de Rennes (Irmar) et le Laboratoire de mathématiques Jean Leray (LMJL) à Nantes, deux instituts avec une évaluation Aéres A+ en juin 2011. Le troisième fondateur est le Département de mathématiques de l’antenne de Bretagne de l’ÉNS de Cachan, antenne transformée en ÉNS indépendante en 2013 : cette ÉNS de Rennes sera aux côtés des trois autres ÉNS existantes (Paris, Lyon et Cachan), lieux de formation de la plupart des mathématiciens français. Cette ÉNS garantit un flux d’étudiants de haut niveau dans le Centre Lebesgue. Son extension ultérieure aux laboratoires de Brest et d’Angers, tous deux évalués A par l’Aéres, est envisagée.

Inauguration du Centre Henri Lebesgue

À une heure environ les uns des autres, les partenaires fondateurs représentent plus de deux cents scientifiques et une bonne centaine de doctorants et post-doctorants, avec le soutien d’une vingtaine de techniciens et administratifs. Notre dessein est de constituer dans l’Ouest un Centre de recherche avec un collège doctoral de grande attractivité. Son rôle crucial sera de coordonner la recherche en géométrie, analyse, statistique et probabilités, en dialogue pluridisciplinaire avec le monde économique et social et aux interfaces avec les autres forces de la recherche à l’Ouest (mer, informatique, matériaux, santé). Avec son spectre mathématique large et ses interactions multiples, le Centre déploiera une offre de formation exceptionnelle. Ses semestres thématiques seront à la pointe de la science mathématique, référence pour l’avancée des connaissances et la naissance d’interactions fructueuses.

La présence des étudiants sélectionnés de la future ÉNS de Rennes et du magistère de Rennes 1 sera complétée par une palette de bourses (pre-doc, thèse, post-doc), rendant très attractif le Collège doctoral Lebesgue, au niveau national et international. Une autre mission du Centre sera de renforcer la structuration de la recherche mathématique dans l’Ouest de la France, à l’image du Réseau doctoral Ouest mathématique rassemblant déjà les laboratoires de Rennes, Nantes, Brest, Angers, avec une commission des thèses et habilitations vieille de plus de quinze ans et présidée aujourd’hui par le professeur San Vũ Ngọc (Irmar). Le démarrage d’une plate-forme mutualisée de publication numérique favorisera la diffusion les travaux du Centre Lebesgue. Les salles de téléprésence immersives, profitant des réseaux de communication de pointe, permettront des collaborations simples pour des séminaires et des cours entre les différents partenaires.

Le Centre Lebesgue sera dirigé par San Vũ Ngọc (Irmar, Université de Rennes), assisté d’un bureau exécutif réduit formé de Laurent Guillopé, Christoph Sorger (LMJL, Université de Nantes) et Arnaud Debussche (Irmar, ENS Cachan). Ce bureau sera complété d’un Comité scientifique, en charge de la politique et la stratégie du Centre, ainsi que la sélection des candidats aux différents appels d’offre (bourses, chaire, séjours). Ce Comité scientifique sera composé de douze mathématiciens représentant les partenaires fondateurs (8), les laboratoires de Brest (1) et d’Angers (1) et deux scientifiques extérieurs aux deux régions. La gestion des actions du Centre sera assurée par un ingénieur gestionnaire à Rennes, assisté d’un gestionnaire à Nantes, en coordination avec les équipes administratives existantes. Un Conseil d’orientation international supervisera la définition des axes scientifiques principaux du Centre et de son Collège doctoral, garant de son excellence et évaluant régulièrement ses activités. Ce Conseil sera composé de huit scientifiques étrangers, à l’expérience avérée pour des projets scientifiques de grande ampleur.

Partenaires

Irmar LMJL ENS Rennes LMBA LAREMA

Tutelles

ANR CNRS Rennes 1 Rennes 2 Nantes INSA Rennes INRIA ENSRennes UBO UBS Angers UBL