Workshop - Problèmes mathématiques et modélisation en théorie cinétique

QR-Code

Télécharger l'affiche en pdf

Nouvelles :

Les inscriptions sont closes.

L'onglet "Informations pratiques" a été mis à jour.

Rennes, du 26 mai au 29 mai

Comité d'organisation : Anaïs Crestetto, Mohammed Lemou, Florian Méhats

Les modèles cinétiques connaissent un développement de plus en plus important et focalisent les activités de plusieurs groupes de recherche de renommée internationale, tant sur les plans mathématique et numérique que sur le plan de la modélisation. Les domaines d'application de ces modèles sont en effet nombreux : la dynamique des gaz et des fluides, les plasmas et les problèmes de fusion, l'astrophysique et les dynamiques célestes, la dynamique des populations, la biologie et l'activité cellulaire, la socio-économie et la finance, etc. Du point de vue de la modélisation, les équations cinétiques assurent un niveau de description des systèmes avec une fiabilité intermédiaire entre les modèles fluides (insuffisants dans bien des cas) et les modèles particulaires (bien trop coûteux pour une utilisation pratique). Les systèmes y sont généralement décrits par une fonction distribution dépendant non seulement du temps et de l'espace mais aussi d'autres variables supplémentaires (vitesse, caractère, taille, etc). Les modèles les plus connus sont donnés par les équations de type Boltzmann qui peuvent être couplées éventuellement aux équations de Maxwell. La complexité de ces modèles et la diversité de leurs structures fournissent un terrain de recherche très vaste et extrêmement riche pour l'analyse mathématique, la modélisation et la simulation numérique.

Un objectif de ce workshop est de faire l'état de l'art des avancées récentes de la recherche mathématique sur la compréhension des modèles cinétiques. Ce workshop sera l'occasion de réunir des chercheurs de renommée internationale dans ce domaine afin d'échanger leurs points de vues et faire émerger de nouvelles idées innovantes qui peuvent aider à résoudre des problèmes ouverts et à explorer de nouvelles applications et perspectives de recherche. Plusieurs questions seront abordées, notamment : le comportement en temps grand des équations cinétiques, leurs liens formels et rigoureux avec le systèmes à N particules, la construction de stratégies numériques appropriées pour leurs simulations sur ordinateur, ainsi que des aspects importants de modélisation dans des domaines d'application variés.

Orateurs

Marc Briant (Brown University)
Kleber Carrapatoso (ENS Cachan)
Frédérique Charles (Université Pierre et Marie Curie, Paris 6)
Young-Pil Choi (Imperial College London)
Esther Daus (Vienna University of Technology)
Pierre Degond (Imperial College London)
Laurent Desvilllettes (ENS Cachan)
Amit Einav (University of Cambridge)
Irene M. Gamba (University of Texas at Austin)
François Golse (Ecole Polytechnique)
Thierry Goudon (INRIA Sophia-Antipolis)
Maxime Hauray (Université d'Aix-Marseille)
Slim Ibrahim (University of Victoria)
Pierre-Emmanuel Jabin (University of Maryland)
Antoine Mellet (University of Maryland)
Sara Merino Aceituno (University of Cambridge)
Evelyne Miot (Université Paris-Sud 11)
Stéphane Mischler (Université Paris-Dauphine)
Sébastien Motsch (Arizona State University)
Benoît Perthame (Université Pierre et Marie Curie, Paris 6)
Thomas Rey (Université Lille 1)
Samir Salem (Aix-Marseille Université)
Maja Taskovic (The University of Texas at Austin)

Partenaires

Irmar LMJL ENS Rennes LMBA LAREMA

Tutelles

ANR CNRS Rennes 1 Rennes 2 Nantes INSA Rennes INRIA ENSRennes UBO UBS Angers UBL